Bienvenue sur le blog de Etre Nature par la voix et l'inspiration de Corinne Cussonneau, sa créatrice !
Cet espace et son contenu soutiennent mon message et celui de Etre Nature :
- proposer des éco-produits / confections qui sont bons pour la Nature, qui font du bien, au corps et à l'être,
- éclairer la connaissance de chacun en matière d'écologie personnelle, 
- soutenir le libre choix et l'initiative à devenir le gardien naturel de sa propre santé physique, émotionnelle, mentale et énergétique.

C'est ICI, un espace/blog de PARTAGE et d'INSPIRATION avec des vraies expériences, des bonnes adresses et bonnes pratiques, ... ou chacun est invité et libre de prendre uniquement ce qui lui parle, ce qui lui convient.


Accueil > Blog > Purge et jeûne = Légèreté, renouvellement et vitalité

Purge et jeûne = Légèreté, renouvellement et vitalité

23 Août 2022 | par Marie-Pierre et Corinne | Jeûne et purge : libération émotionnelle, renouveau du corps, du mental et de l'énergie

Purge et jeûne = Légèreté, renouvellement et vitalité
Faire le vide de son système digestif, c'est aussi se délester de poids émotionnel, pollution mentale et autres toxines. Ce vide permet de donner de l'espace en soi pour laisser place au renouvellement (cellulaire), redonner du sens à sa vie, retrouver sa créativité, retrouver son juste équilibre et son énergie.

Faire le vide de son système digestif, c'est se délester de poids émotionnels, pollution mentale et autres toxines. Ce vide donne de l'espace en SOI pour laisser place au renouvellement (cellulaire), permet de redonner du sens à sa vie, retrouver sa créativité, retrouver son juste équilibre, de l'harmonie, de la joie... bref, SON ENERGIE !

JEÛNER & SE PURGER - Article écrit par Marie-Pierre Lehoux - Naturopathe

Je suis Marie-Pierre Lehoux, ex-ingénieure de l'aéronautique, convertie professeure de yoga et naturopathe.
Pratiquer le yoga, il y a 20 ans, ne signifiait pas la même chose qu’aujourd’hui et se tourner vers la naturopathie, il y a 15 ans, pour soigner son enfant, n’était pas très bien vu.
D’ailleurs, être praticien hygiéniste aujourd’hui est un vrai engagement, pour l'autonomisation de la santé individuelle, face à la pensée unique “scientifique”.
J’ai donc eu des moments de doute et des choix difficiles à faire. Mais, nous connaissons tous, dans notre vie, des moments, où nous avons envie de baisser les bras, où nous ne savons plus où nous conduit notre chemin.
Peu importe les raisons, même si, nous suivons les diktats de la société sur tous les plans : les études, la vie de famille, l’habitat, le travail, la santé; à un moment donné, notre individualité se retrouve seule, face à ses problèmes (maladie, mal-être...) et des raisons, d’aller mal ou d’être fatigué.e, nous en avons tout le long de notre vie.
Si nous nous observons bien, c'est à chaque fois, un engrenage : les problèmes arrivent et dérèglent notre hygiène de vie, nous mangeons mal, dormons mal, restons trop sédentaire, en se disant qu’aux prochaines
vacances, on soufflera ou qu’à la rentrée prochaine, on s’inscrira à la salle de gym et ça ira mieux…
oui, tout ça est vrai. Je suis sûre que ça parle à quelques-un.e.s.

C'est le moment idéal, pour planifier 1 jour ou 2 jours pour soi pour faire une pause et se nettoyer.
Faire une pause ne veut pas dire prendre un avion et regarder le coucher de soleil à Ibiza ou siroter un mojito sur les berges d’une piscine d’un hôtel de luxe.

Ici, il est question d'autre chose : Je parle de nettoyer les différentes couches de l’être.
En yoga, on les appelle les "Koshas". En naturopathie, ce sont les corps physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel.
Se nettoyer pour retrouver son énergie, sa lucidité, le recul nécessaire pour parer aux “emmerdes”, la joie de vivre, l’envie.
Nettoyer les enveloppes de l’être ne se fait pas en une seule purge, mais c’est déjà un grand petit pas vers un mieux être. Cela demande de modifier sa façon de se nourrir 5 jours et arrêter de manger entre 12h et 24h, d’aller aux toilettes 3 ou 4 fois en 2-3 heures pour évacuer les miasmes qui encombrent notre corps et notre esprit.

Pourquoi purger ? colles ou acides?

En général, notre corps a accumulé des toxines (ce dès notre conception, pendant la grossesse et après la naissance puis tout au long de notre vie).

On distingue 2 sortes de toxines, les acides et les mucus, appelées aussi les "colles".

Au niveau de l'énergie, un sujet acidifié est plus enclin à la colère et au mouvement perpétuel, a une forte attirance alimentaire pour les excitants et les produits animaliers.
Les acides vont être les sources de douleurs au niveau du plan physique comme tout ce qui finit en “ites” : tendinite, arthrite, sinusites, cystites, règles douloureuses, fortes odeurs corporelles, …

Alors qu’un sujet “encollé” sera plutôt lent, sur le plan physiologique, avec des maux comme l’asthme, la cellulite, pertes blanches, pores de la peau bouchés,
Sur le plan énergétique,  "l’encollé" manque d’énergie,
Sur le plan mental, il a des peurs incontrôlées.
Il a une attirance pour le sucré (car il est fatigué!) et également pour les encrassants comme céréales et légumineuses.
Tant que les cellules du corps baignent dans un milieu “corrompu” par les acides et/ou les colles elles sont attirées, paradoxalement, par ce qui leur fait du mal !
Les reins sont parfois "encalminés" par les colles et par conséquent, les acides ne peuvent pas être expulsés par la voie des urines, notre corps s’acidifie.

Une seule purge ne suffit pas pour éliminer tous les maux encombrants du corps physique mais c’est un premier pas, vers un mieux-être qui ouvre "peut-être", un chemin plus lumineux vers une vie plus saine et plus sereine où vous trouverez l’énergie pour réaliser vos projets qu'il vous appartient de redéfinir au moment du jeûne et de la purge …

Ne croyez rien de ce qui est écrit, ci-dessus, faites-vous vos propres observations et votre propre avis, purgez- vous et observez !

DANS LE DETAIL

Quand ?

Quand on est prêt à se lancer avec une motivation maximale !
Les risques d’abandon sont maîtrisés, pour la première purge, en ayant quelqu’un à qui parler avant, pendant et après.

Décider la purge
Écrire ses motivations : pourquoi ? quelles sont mes attentes ? sur le plan physique ? mental ? intellectuel ? spirituel ?
Sur une échelle de 1 à 10 : quelle est ma puissance de motivation ? suis je prêt.e à me tenir à ma décision ? quels sont les défis qui m’attendent ? suis je soutenue par mon entourage ? ai je besoin d’être 
soutenu.e ? puis-je demander du soutien à quelqu’un de mon entourage ? qu’est ce que je mets en place pour limiter les risques d’abandon ? ai je des peurs ? si oui à qui puis je en parler ? ai je besoin de lire, de me renseigner ? de discuter de ma démarche avec un.e ami.e ? un.e professionnel.le de la santé naturelle ?

Planifier
Combien de jours réserver sur son agenda ? Pour la première purge,  réservez 7 jours (du merdredi au mardi suivant), en commencant dès le lundi à changer d alimentation pour finir le vendredi par un dernier repas léger. Pour ceux et celles qui pratiquent déjà l’alimentation vivante (cad crûe), prévoir 48h.

Sur cette semaine “blanche”, limiter les sources de stress et les tentations de sorties, se visualiser en mode "mise en veille", intériorisation, repousser si possible, les réunions, décisions importantes, déplacements fatigants.

Faire la liste des produits nécessaires, à acheter pour faire la purge et l’alimentation nécessaire avant, pendant et après la purge : légumes et fruits frais bio, jus lactofermentés ou kimchi, kéfir, sel d'epsom ou huile de ricin...

Fixer une date en prévoyant :
Avant la purge : 4-5 jours de préparation avec le maintien d’ une activité normale en diminuant progressivement les quantités de nourriture “toxiques” et en augmentant la qualité des ingrédients ingérés :
Selon votre type d’alimentation, décroître votre consommation de viandes ou protéines animales et aller vers une alimentation 100% végétarienne, sans produits animaliers (lait/fromage/yaourt), jeudi et vendredi arrêt des féculents et des légumineuses cuites : uniquement les fruits ou les légumes crus (ou cuits vapeur selon votre tolérance).

Sur ces jours de préparation : Prenez un moment pour écrire pourquoi vous avez pris la décision de faire cette purge. Faites le point sur les 7 domaines suivants s’ils ont lieu :
1. votre argent; 2. votre métier; 3 votre famille; 4 votre couple ; 5. votre habitat; 6 . votre santé; 7. votre moral. 
Insistez sur le domaine qui vous pose souci en ce moment !

Pour la purge : Prévoir 2 jours de repos avec activités ressourçantes (idéal sur une weekend de repos) : respirations en conscience/marches/étirement/yoga/écriture/repli sur soi, 
prévoir de se cocooner, au calme, avec par exemple : bouillotte pour soutenir le foie, thermos, plaid, livres inspirants que vous attendiez de lire depuis longtemps, documentaires ressourçants, films reposants,
des échanges avec des personnes positives, sinon mieux vaut s’abstenir ...
Chacun est libre et purger ne veut pas dire s’enfermer !

– vendredi midi : dernier repas très léger avec fin de repas avant 13H00 sinon décaler la suite.
Vendredi 13h + 5h: prise de la purge.
Sans être encadré, il sera plus facile de commencer par une purge saline, type sel d’epsom ou sel de nigari = 2 cuillères à soupe, diluées dans de l’eau. Ensuite boire 1,5 litres d'eau, dans les 3 heures qui suivent.
Selon votre situation intestinale, quelques crampes aux intestins vont arriver dans les 2-3 heures avec
une première évacuation puis une seconde puis une troisième peut être dans les 2-3 heures.

Le lendemain, attendre le midi pour remanger ou plus tard si vous le pouvez, boire à votre soif voir un peu plus pour aider le corps à se débarrasser des déchets.

C’est différent à chaque fois et pour chacun.
Pour cela, être conseillé et accompagné peut être un atout pour la première fois.

Après la purge: retour aux activités à un rythme habituel, avec un retour à une alimentation progressive sur 2-3 jours et à une vie sociale habituelle.

Vous avez lu les détails techniques, l'intention, de cet article, est de vous donner envie de vous occuper de vous, de vous faire réfléchir à une autre voie que celles utilisées jusqu’ici pour vous “faire du bien”.

Avec un budget proche de 0, je vous propose de lever les yeux du guidon, de fermer les volets, le téléphone et de vous occuper de vous pour de vrai,
pas de fuite à Ibiza, ni dans les vapeurs d’alcool ou dans les séries infinies netflixiennes. Vous seule face à vous et avec "vous-m'aime".

Pour cela, en m'appuyant sur mes expériences, mon vécu des purges et du jeûne, mes recherches à ce sujet et mes connaissances de naturopathe, je vous accompagne, afin de vivre ce choix et votre propre expérience, en étant soutenue, et de la meilleure manière qui soit pour vous.

Je peux être amenée à vous remettre des fiches conseil pour vous aider à mieux comprendre le processus. Mon but est de vous accompagner vers une prise en charge de votre mieux-être et de partager mes outils pour que vous vous les appropriez et que vous deveniez l’Acteur principal  de votre santé.

Sur place ou en visio, par téléphone,
Contactez-moi :

Marie-Pierre Lehoux
LD Le Pouraillé
32200 Giscaro
06 26 49 37 35

entregersetciel@gmail.com
www.entregersetciel.com

 

MA 1ère PURGE et JEÛNE - Août 2022 - Article écrit par Corinne Cussonneau

Je suis Corinne, gérante de Etre Nature, depuis 2009.

Je m'intéresse à l'alimentation saine et bio, depuis de nombreuses années.
Ainsi, nous sommes en amap (association pour le maintien de l'agriculture paysanne) depuis plus de 15 ans, et cultivons un petit jardin, en permaculture.
Toutes les semaines, nous allons chercher notre panier de légumes et fruits locaux, bio et de saison, pains, oeufs, fromages fermiers de vache, brebis, chèvre...
Cela permet de cuisiner et d'avoir pu initier nos enfants au manger sain,
de découvrir de nouveaux légumes et les cuisiner (cru ou cuit vapeur avec le vitaliseur de Mariion que j'emmène partout !) et en famille bien souvent ! 
Aujourd'hui, nous avons 3 jeunes adultes qui mangent de tout et aiment cuisiner sain.

J'ai ressenti le besoin de faire une purge, au printemps 2022, suite à plusieurs périodes de stress, assortie d'une transformation hormonale (période de pré ménopause et bouffées de chaleur).
Physiquement, je souffrais de difficultés à digérer, acidification du corps avec transpiration acide, déséquilibre de ma T° intérieure, fluctuation d'énergie/moral, ...

La purge et le jeûne ont pris le temps de faire leur chemin (dans ma tête !) et se poser avec l'intention d'enrayer ses désagréments que même, une alimentation saine et un rythme de vie équilibré, ne permettaient pas de réguler.

Je me suis donc planifiée une semaine, au retour de mes congés, en août.
Je me suis mise en pause et seule, 2 jours pour vivre pleinement à mon rythme et sans obligation familiale ou professionnelle.

Une fois la date fixée, dès le mois de juin, je me suis faîte accompagnée par Marie Pierre, avec un planning alimentaire, une initiation à la CRUsine (cuisine santé crue et de saison)
ET SURTOUT, Marie-Pierre m'a accompagné psychologiquement, en amont, afin de faire le lien entre mes états de stress et ma sphère digestive, me conseiller la purge, la plus adaptée pour moi (huile de ricin ou saline), faire un point complet / bilan de vie, sur les grands axes principaux : le travail / la famille / le couple / l'argent / les relations / les schémas bloquants ...
Une fois, tout cela posé et écrit, Marie-Pierre m'a permise de lâcher la tête, les attentes, le contrôle,

Elle a, aussi, su me rassurer par rapport à des peurs qui remontaient (faire le vide = manque, solitude, sentiment d'abandon).
C'est très surprenant, en ayant ce "coup de flip", la veille de la purge et du jeûne, j'ai pu constater à quel point manger, est important pour moi (je suis du signe astrologique du Taureau, donc bonne vivante et épicurienne) et combien, une nourriture saine au quotidien, vient nourrir mon équilibre intérieur.

J'ai mangé cru, sans excès tout l'été, j'ai beaucoup marché, limité la consommation d'alcool, supprimer sans frustration le pain, les laitages (en conservant les fromages au lait cru : brebis et chèvre).
Limiter la consommation de café, jusqu'à supprimer celui de la matinée, a été le plus difficile.

J'ai réalisé une purge à l'huile de ricin qui s'est avéré beaucoup plus fluide et aisée que le stketch que m'a joué mon mental, en amont.

Faire le vide en conscience, de son système digestif, autorise le corps à se renouveler, se sentir léger, perdre du poids, retrouver une énergie créative, de nouvelles idées, prendre conscience de ce qui nous nourrit et n'est plus tolérable dans le quotidien.
J'ai pu contacter et libérer émotionnellement de vieux schémas. Je suis passée par des larmes, de l'agacement, de la colère et de la tristesse. Ce vide, en isolement avec moi-même, a exclu la fuite et m'a permise d'accueillir avec amour et confiance pour "moi- m'aime".

Je suis prêtre à renouveler cette semaine de pause pour moi, dès que j'en sentirai le besoin, désormais !

C'est un des piliers fondamentaux d'une bonne santé holistique, du bien vivre et bien vieillir.

POUR UNE 1ère PURGE, je recommande sincèrement un accompagnement, une consultation avec un ou une naturopathe hygiéniste,

Ou au moins une personne qui pratique les purges et saura vous conseiller en toute humilité,

Chaque personne étant différente, les ressentis, expériences peuvent l'être, tout autant !
Il est fréquent de vivre des remontées émotionnelles dont il est préférable d'avoir conscience avant, car on ne sait pas, en réalité, ce qui va s'exprimer (paroles, larmes, émotions douloureuses, douleurs, ...) par cette expérience de jeûne et purge.

Je vous recommande chaudement Marie-Pierre qui propose des séances en visio ou par télephone ainsi qu'en présentiel, dans son magnifique espace à Giscarro, dans le Gers, près de Toulouse, ou elle a elle-même mis beaucoup d'énergie de ses propres mains, pendant de longs mois pour créer un univers écologique, sain et harmonieux !

Sur place ou en visio, par téléphone, contactez Marie-Pierre :

Marie-Pierre Lehoux
LD Le Pouraillé
32200 Giscaro
06 26 49 37 35

entregersetciel@gmail.com
www.entregersetciel.com

 

 

Commentaire

par Murielle, le 20/09/2022 à 20h38

Merci Corinne pour ce partage ! Ca donne envie. Très intéressant. Merci d'insister sur le fait qu'un accompagnement est important ! Reste à poser ces quelques jours.

Bonjour Murielle, Oui, avec plaisir de te guider ou bien de te saisir de prendre contact avec Marie-Pierre. 1ère étape, planifier ;-) A bientôt

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message